Intervenir sur 1SA: le DONT

Publié le par Tonton1

Intervenir sur l’ouverture de 1SA : le DONT.

Intervenir sur l’ouverture de 1SA 15-17 est possible et utile si c’est fait à bon escient.

L’important n’est pas le nombre de points H mais la distribution (une courte) et une ou 2 couleurs suffisamment robuste(s).

Il existe de très nombreux gadgets d’intervention. Je préfère le DONT (disturb one NT) pour les raisons suivantes :

1)      Il est très simple à utiliser (effort de mémoire quasi nul)

2)      Il permet toujours de rester au niveau 2 (sécurité)

3)      Il permet de décrire toutes les distributions irrégulières

4)      Ceci permet une fréquence d’utilisation maximale

Il a aussi ses faiblesses :

1)      Il n’est pas toujours sûr d’arriver au meilleur contrat

2)      L’annonce des unicolores Majeurs n’a pas d’effet de barrage

3)      C’est en général l’intervenant qui joue et l’ouvreur de 1SA n’est pas à l’entame.

Voici la version de base :

Le Contre décrit tous les unicolores. Si l’adversaire ne reparle pas, le partenaire dit 2T. Il ne reste à l’intervenant qu’à nommer sa couleur ou à passer.

2T              montre des T plus une couleur plus chère (K, C ou P). Si le partenaire a une couleur plus courte que ses T, il passe. Sinon il peut nommer la couleur au dessus (K) pour que l’intervenant choisisse sa 2° couleur.

2K             montre des K et une majeure. Le mécanisme de réponse est le même que ci-dessus.

2C             montre des C et des P. Le partenaire choisit.

2P              est un unicolore, plus faible que Contre suivi de 2P après le 2T du partenaire.

Les bicolores annoncés sont au moins 5/4 (sans préciser la couleur 5°) et il y a une courte (singleton ou chicane).

Pour la force il est prudent de tenir compte de la vulnérabilité.

C’est presque tout car il est très rare d’avoir une manche quand les adversaires ouvrent de 1SA 15-17.

Cependant certaines mains très irrégulières permettent de barrer encore plus efficacement les adversaires et même parfois de demander la manche. On peut alors décrire des mains unicolores ou bicolores qui permettent de jouer au niveau 3.

Voici la procédure :

2P montre un bicolore au moins 5/5 P+mineure

2SA montre un unicolore quelconque au moins 7° (l’équivalent d’un barrage de niveau 3)

3T montre un bicolore au moins 5/5 T+Rouge

3K montre un bicolore au moins 5/5 K+C

3C montre un bicolore au moins 5/5 C+P

3P peut montrer un unicolore plus faible en points H que 2SA suivi de 3P.

Les réponses posent peu de problèmes car ces interventions sont plus précises que celles de niveau 2. Elles sont aussi beaucoup plus rares.

Publié dans Convention

Commenter cet article