Les Outils de Signalisation: Le Smith-Peter

Publié le par Tonton1

Les outils de la signalisation :

L’APPEL DE SMITH

 

 

L’appel de Smith fait partie des outils qui permettent de transmettre une information qui concernent une couleur différente de la couleur utilisée pour signaler. (Signaux indirects).

En flanc, la première action est l’entame.

Elle donne déjà une indication. Mais la couleur d’entame n’est pas toujours bien connue à la première levée par les 2 joueurs de flanc.

L’écho de Smith permet dans certains cas de résoudre un problème crucial concernant la couleur d’entame, et cela surtout à SA, mais parfois dans un contrat à la couleur.

Prenons un 1e exemple simple :

           ª D103

           © 97          Sud joue 3SA

           ¨ AR104       Ouest entame le 4C pour le V en Est

           § 9742        pris du R en Sud. Qui a la D ?

ª 972                    Sud joue le 5K pour l’As et T pour

© A10642                 la D de sa main et le R en O.

¨ 932                    Si E a la DC, O doit rejouer C, si S

§ R6                   a la DC il vaut mieux essayer de donner la main en Est dans une autre couleur en lui demandant de rejouer C.

2 Diagrammes possibles :

           ª D103            (           ª D103

           © 97              (           © 97

           ¨ AR104           (           ¨ AR104

           § 9742            (           § 9742

ª 972                ª RV85  (   ª 972            ª A854

© A10642             © DV3   (   © A10642         © V83

¨ 932                ¨ 876   (   ¨ 932            ¨ 876

§ R6                 § 1053  (   § R6             § 1053

          ª A64              (           ª RV6

          © R85              (           © RD5

          ¨ DV5              (           ¨ DV5

          § ADV8             (           § ADV8

1e Cas: Ouest peut jouer C et EO font 4C+1T pour 3SA -1.

2e cas : Ouest peut rejouer P (le 9 pour décourager à P), et Est rejouera C. EO feront alors 1P+4C+1T pour 3SA -2. Par contre si Ouest rejoue C à la 3e levée, Sud réalise 2C+4K+3T = 9 levées.

La solution à ce problème est l’Appel de Smith.

 

L’Appel de Smith (ou Echo de Smith)

 

A SA quand le partenaire de l’entameur a fourni une carte obligatoire à la 1e levée, il marque son intérêt pour la couleur d’entame en fournissant une carte anormalement élevée dans la 1e couleur jouée par le déclarant.

Dans le cas n°1, Est fournira le 8K à la 2e levée montrant son intérêt à C.

Dans le cas n°2, Est fournira le 6K à la 2e levée montrant qu’il n’avait que le V à C.

 

Dans quels cas le partenaire doit il marquer son intérêt pour la couleur d’entame et faire un appel de Smith ?

 

1e Cas : il possède un Honneur supérieur à l’Honneur qu’il a joué (cas 1 précédent)

2e Cas : il possède un Honneur juste inférieur à l’Honneur dénié.

Exemple :

         ª ARV2     S    N       Ouest entame le 4C pour le R

         © 83       1SA  2T      et l’As en S. Qui a le V ?

         ¨ V1094    2K  3SA     Est a dénié la DC, il a fourni

         § D52                  le R qui a fait tomber l’As.

ª 84                             Il peut avoir le V (ou ne pas

© D10742                         l’avoir)

¨ R5

§ 8763

 

          ª ARV2               (            ª ARV2

          © 83                 (            © 83

          ¨ V1094              (            ¨ V1094

          § D52                (            § D52

ª 84               ª 10973     (   ª 84             ª 10973

© D10742           © RV6       (   © D10742         © R96

¨ R5               ¨ 763       (   ¨ R5             ¨ 763

§ 8763             § R109      (   § 8763           § A109

          ª D65                (            ª D65

          © A95                (            © AV5

          ¨ AD82               (            ¨ AD82

          § AV4                (            § RV4

Dans les 2 cas Ouest a entamé le 4C pour le R et l’As

Sud a joué P pour l’As et VK pour le R en Ouest

1e cas : Ouest peut continuer C pour le V en Est et EO feront 1K et 4C pour -1

2e cas : Est n’ayant pas le VC, si Ouest rejoue C, Sud fait 4K+2C+3K soit 9 levées

Dans le 1e cas, Est doit jouer le 10P sur l’As à la 2e levée (Smith positif qui promet le VC), et dans le 2e cas il fournit le 3P sur l’As (Smith négatif qui dénie le VC). Dans ce cas, Ouest sait qu’il doit essayer de donner la main en Est dans une autre couleur : T est le seul espoir, Ouest rejoue le 8T (négatif pour les T donc positif à C) pour l’As, et EO réalisent 4C+1K+1T.

Facile, non ?

Il y a un 3e cas où le partenaire de l’entameur peut faire un appel de Smith.

Si la couleur d’entame est :

                86

          R1052     D9743

                AV

Ouest entame le 2 pour le 6, la D et l’As. Avec sa longueur (5 cartes), Est peut montrer un intérêt pour la couleur. Ouest ne peut pas se tromper s’il prend la main, Est ne peut pas avoir le V, donc il a sûrement 5 cartes dans la couleur, Ouest peut tirer le R et rejouer la couleur pour son partenaire.

 

Appel de Smith de l’entameur :

 

1e exemple :

             ª 53                 S    N

             © AD2                1SA  3SA

             ¨ DV1053             Ouest entame le 4P pour le V et l’As

             § V64                S joue le RK: si Est a l’As de K, Ouest

ª 108742               ª V96     doit le décourager de rejouer P.

© 973                  © V864    Ouest fournit le 7K, si Est n’arrive pas

¨ 987                  ¨ A2      à lire le 7K, il attend le 2e tour pour

§ R8                   § AD103    prendre de l’As. Voyant le Smith négatif

             ª ARD                en Ouest, Est pourra rejouer le 3T pour

             © RV5                la chute. Si Est rejoue P, Sud fait

             ¨ R64                10 levées.

             § 9752              

 

2e exemple :

         ª V32        S    N

         © 7642      1SA   2T     Ouest entame le 3C pour

         ¨ A5         2K  2SA     le R et l’As en Sud. Sud

         § R1083     3SA          joue alors la DT. Si Est a

ª AD7                l’As de T, Ouest doit le guider. Plutôt

© DV83               que de lui dire de rejouer C (Smith

¨ 82                 positif), il voit que ses 3 levées de C

§ 9762               sont affranchies. Ouest peut faire un Smith négatif (le 2T sur la D) et Est trouvera la contre attaque à P. EO feront 2P+3C+1T pour -2.

Remarques :

-                           Ne pas confondre l’Appel de Smith avec un appel de préférence.

-                           L’Appel de Smith suppose que l’on dispose d’au moins 2 cartes dans la couleur jouée par le déclarant afin de pouvoir faire un écho ou ne pas le faire.

-                           Cela suppose aussi que l’on n’est pas obligé de fournir « une carte qui joue », par exemple Honneur sur Honneur. On essaie alors de faire l’Appel de Smith dans la 2e couleur manœuvrée par le déclarant

-                           Il y a des situations où le pair impair prime sur l’écho de Smith, par exemple si le mort a une longue à affranchir sans reprise annexe.

 

L’Appel de Smith est un signal très important. Il faut simplement penser à le faire quand c’est nécessaire, et le partenaire doit penser à en tirer profit.

Son utilisation n’est pas très fréquente, mais dans certains cas elle est indispensable.

 

 

DONNE 4

 

Donneur O                             Vulnérable: Tous

             ª A10732                 W        N        E       S

             © 1086                   1SA                2T

             ¨ D42                    2K                  3SA

             § R4                 3SA par Ouest    Entame 3P

ª RD6                  ª 84      3P pour le V et le R. Qui a la D ?

© V74                  © AR53    O joue C pour le mort et DT pour le R

¨ A98                  ¨ R753    en N. Sur la 2e levée S fournit le 2C

§ AV96                 § D105     (qui dénie la possession de la DP)

             ª V95                N sait qu’il faut jouer neutre pour

             © D92                ne pas faire de cadeau. O n’a que

             ¨ V104               8 levées

             § 8732                       3SA – 1 = 100 pour NS

 

DONNE 1

 

Donneur N                             Vulnérable: Personne

             ª RD5                    W        N        E       S

             © R1074                            1SA                3T

             ¨ V3                              3K                 3P*

             § AD52                            3SA

ª 1072                 ª 9863    3SA par Nord        Entame 3C

© AD6                  © V9832   (3T = Texas K, 3P = singleton C)

¨ 852                  ¨ A4      Avec ADx à C, O doit fournir la D à

§ RV74                 § 98       l’entame, si N a le R il est obligé de

             ª AV4                prendre. Si O joue As de C et DC, N prend

             © 5                  la D et si l’As de K est en E, N tient

             ¨ RD10976            encore les C. Donc 3C pour la D et le R

             § 1063               N joue alors VK pour l’As en E: O doit

fournir le 8K, Smith positif. E rejoue C pour l’As et C. EO font alors 4C et 1K pour -1.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DONNE 2

 

Donneur E                             Vulnérable: NS

             ª V1063                  W        N        E       S

             © R109                                      1SA

             ¨ D852                   3SA

             § 63                 3SA par Est    Entame 6K

ª RD8                  ª A942    6K pour la D et l’As. E rejoue VT pour

© V72                  © AD54    le 4, le 5 et le 3 (Smith négatif en N

¨ 84                   ¨ AV      qui n’a pas d’autre honneur à K).

§ RD875                § V102     E continue du 10T pour le 9, le 7 et

             ª 75                 le 6. Sur le 3e T pour l’As en S, N donne

             © 863                le compte de son résidu à K et S sait

             ¨ R10763             alors que le V est sec en E et qu’il peut

             § A94                tirer ses K.

                                  3SA – 1 = 50 pour NS

 

 

 

 

 

Commenter cet article