La Signalisation: Choix de la Carte d'Entame à la Couleur

Publié le par Tonton1

La Signalisation 3. La Carte d’entame à la couleur.

    

Quelles sont les informations à transmettre par la carte d'entame à LA COULEUR ?.

 

Les entames à SA peuvent être qualifiées d'entames d'attitude puisque leur but est de montrer le plus ou moins d'intérêt de l'entameur pour la couleur entamée. Dans les entames à la couleur une part de compte va être introduite liée aux espoirs ou craintes de coupes.

Avec quoi est-il bon d'entamer d'un A à LA COULEUR ?.

Le plus souvent l'entame d'un A provient de AR dans une couleur qui a un nombre pair de cartes.

ARDz(xx)             B80; C4.1, 5.9; FL3.6, 7.12-13, 7.22; H7.1 ; G5.1; M8.22; PS58, 193, 310; BS1.9-10, 4.6

AR(zz)(zx)     B15F, 16-18, 27-28, 62 ; C1.3, 3.5-6, 5.10-11; FL3.3, 7.8-9; G2.1-3, 5.2, 6.7;

                     H2.11, 3.5, 6.8, 6.14, 7.4-5; K7.2-3, 7.8, 7.11, 7.15, 7.17; M4.3, 4.11, 4.12-18,

                     7.16, 7.20, 7.22; PS111, 272 ; V2.20-21, 2.24a,b; W15-16, 22; BS3.5.

L'autre utilisation de l'entame d'un A est le besoin de voir le mort et le signal du partenaire. Cette entame est
risquée et il faut de bonnes raisons pour la faire.

Az(x)(x)(x)       B22, 70, 88 ; C2.2, 16.1 ; FL1.7; G5.10, 6.9, 6.11, 8.5, 8.15 ; H6.3, 6.10; K2c, 7.4 ;

M2.1-2, 2.4, 2.10, 6.13, 6.16, 8.6 ; W20

Avec Ax c'est obligatoirement ou presque l'A.

Avec quoi est-il bon d'entamer d'un R à LA COULEUR1 ?.

L'entame d'un R peut provenir de AR d'une couleur comportant un nombre impair de cartes.

ARD(zx)(xx)    C6.2, 9.8; FL4.2, 7.11; M6.5, 7.23

ARz(zx)(xx)     B21A-B, 23-24, 26, 29, 35, 37, 71; C1.1, 2.1, 2.3-6, 5.1, 5.5-8, 5.13; FL3.2-5,

7.6-7, 7.10, 7.17; G0.1, 1.5, 2.5, 4.14, 5.4, 5.8-9, 5.11, 7.1-3, 8.9, 8.20; H1.2-3, 3.13-14, 7.9; K4.4, 7.10, 7.20;
M2.11, 5.1, 6.2, 7.12, 7.21; PS271, 273, 280, 293; W5, 12, 14, 19, 32, 34; BS2.10, 3.1, 6.2.

l'autre source d'entame du R est une séquence ou semi-séquence ou RD secs.

RD       M10.15; J2.2-3

RDV(x)(x)(x)   B25 ; C3.3, 4.2, 5.3 ; FL2.4, 5.11, 7.44 ; G3.1, 4.9, 7.4; J6.9; K7.12; M9.13;

                        V2.25-26, 3.7; BS2.7

RD10(x)(x)(x)             B44, 78, 81, 95 ; C10.6 ; FL7.25 ; G7.6, 8.17; H1.4,3.1; K7.14;

M4.9, 8.16; V2.27-28; W25

si on doit entamer dans Rz(x) ce sera en général le R. C10.3, 12.2 ; PS292 ; M10.31. De même qu’avec
Rx(x)(x) dans la couleur du partenaire (M3.14).

Malgré l'ambiguïté de principe de l'entame du R, il est rare qu'à la table, à la vue du mort, des enchères et de
sa propre main, le partenaire ne puisse pas distinguer entre les 2 types.

Avec quoi est-il bon d'entamer d'une D à LA COULEUR ?.

L'entame d'une D peut montrer une petite séquence RDx(x)(x)

RD9(x)(x)(x) ; RDx(x)(x)(x)    C7.5; FL1.2; J2.4; K6b; M6.4; G8.12; PS283, 285, 289 ;

                                               V1.78; W4 ; BS1.6 .

elle peut aussi montrer une séquence ou semi-séquence (et DV secs)

DV                              C10.1-2; FL7.42 ; W9

DV10(x)(x)(x) C8.1, 12.5 ; FL2.6, 4.3 ; H5.3; K7.6 ; M8.31 ; G5.3, 6.3, 6.6 ;

                                   V1.19-20 ; W2, 31; BS1.1-2.

DV9(x)(x)(x)   FL1.1, 1.3-4 ; H2.17 ; K8.5 ; G6.10 ; PS275.

Avec Dx c'est selon le contexte : C3.1 ; M10.2 ; G6.12 (la D avec D9)


Avec quoi est-il bon d'entamer d'un V à LA COULEUR ?.

L'entame d'un V suit les mêmes principes que l'entame d'une D. Elle montre :

une petite séquence DVx(x)(x)(x)        M10.21 ; W11

ou une tête de séquence ou semi-séquence

V109(x)(x)(x); V108(x)(x)(x)  C3.7, 7.8, 12 .1 ; FL1.7, 6.1, 7.39; G2.4, 8.11; H3.9, 6.4, 7.6;

                                                           K7.5; M1.25-26, 1.27, 8.13, 8.28, 9.12, 11.3; G5.6; W1

avec Vx on entame du V si ça peut aider le partenaire ou x si on le traite en doubleton quelconque. Avec V9
ou V10 secs il faut entamer V. C7.7, 11.3 ; FL4.6, 5.10, 6.2 ; H7.2 ; M1.23

Avec quoi est-il bon d'entamer d'un 10 à LA COULEUR ?.

Le 10 peut (exceptionnellement) montrer une queue de séquence interne (RV10) ou une tête de séquence, semi-séquence ou petite séquence:

10 9(x)(x)(x)(x)                       B79 ; M7.15 ; FL4.4, 7.1, 7.29, 7.33; G7.10 ; J2.20

ou une petite séquence avec le V (V10x) ou le 9 (109x)

V10x(x)(x)(x)              B77 ; G4.3

10x (sauf 109) est toujours traité en doubleton (H6.11). Avec 10yx il vaut parfois mieux entamer du 10 si y peut être interprété comme doubleton.

Avec quoi est-il bon d'entamer d'un 9 à LA COULEUR ?.

Comme à SA l'entame d'un 9 est toujours une entame positive avec 2 honneurs au dessus (mais jamais avec l'A) : RV 9 ; R 109 ; D 109 : PS31

Un seul exemple d'entame à la couleur avec cette structure a été trouvé dans l'ensemble des documents étudiés. Ce n'est évidemment pas une entame réjouissante à la couleur, mais si on doit entamer cette couleur autant avoir un principe et savoir ce que signifie l'entame d'un 9 à la couleur. Exceptionnellement on peut entamer d’un 9 négatif avec 3 cartes si la 2° risque d’être prise pour un doubleton (932).

Avec quoi est-il bon d'entamer d'une grosse petite à la couleur?.

Elle dénie tout intérêt pour la couleur, et en particulier elle dénie un doubleton. Ce n'est presque jamais un 9 ou un 10 sauf si le risque
de mauvaise interprétation de la 2° grosse par le partenaire est trop grand.

xxx(x)(x)(x)                 ; C7.4; H5.2, 6.5; M1.17, 10.19                    

9xx(x)(x)(x)                 FL3.8 ;H6.6

10xx(x)(x)(x)               G6.13; H6.7 ; J2.21                           

Avec quoi est-il bon d'entamer de la plus petite à la couleur?.

Un intérêt pour la couleur sous forme d'une aide si le partenaire est intéressé c'est-à-dire au moins un honneur.

RV9(x)(x)(x) ; RVx(x)(x)(x)                J2.6; M8.23

R10x(x)(x)(x); D10x(x)(x)(x)   H2.14; M1.8; G1.6, 3.3; V2.17-18

R9x(x)(x)(x); D9x(x)(x)(x);                  V9x(x)(x)(x)    B1, 30; FL7.27; M7.10, 7.19, 9.9; J2.19

Hxx(x)(x)(x); Vxx(x)(x)(x)                   C9.10; G6.2, 7.5; J2.7 ; M1.16, 4.4, 7.10, 9.9, 11.6; 129,

PS95, 295, 319, 321; W30; BS4.3

ou sous forme d'un doubleton :

Vz, 10z, 9x, xx B96 ;   C5.2, 5.4, 16.5 ;FL5.3, 7.2; H4.11, 6.12, 7.2 ; M4.5, 7.11, 7.18,10.16-18;

                                   V1.21-22, 2.15, 3.2; BS5.1

Remarque: Une entame anormale demande une continuation anormale.

On peut noter les différences importantes suivantes par rapport aux entames « standard s».

L'entame d'un AR : une utilisation classique est que l'entame de l'A demande au partenaire l'attitude et
 l'entame du R, le compte. Notre utilisation provenant d'une idée de Vinje, est que l'entameur donne le compte de sa
couleur pour que l'attitude donnée en retour par le partenaire en tienne compte.

L'entame dans une petite séquence (RD, DV, V 10). L'entame standard ne distingue pas entre séquence,
semi-séquence, petite séquence. Ici on réserve l'entame queue de séquence aux petites séquences (sauf l'entame du
10 qui peut aussi provenir de RV 10). L'ambiguïté est en général assez bien résolue par le contexte et il est important
de distinguer une petite séquence d'une séquence ou semi-séquence.

mardi 8 septembre 2009



L’entame dans ARD est l’A ou le R selon le compte. Cependant, si on a besoin d’une information sur le V (pour donner la main au partenaire) on peut entamer de la D.

 

Publié dans Signalisation

Commenter cet article