Quelques réflexions sur l'ouverture de 1SA II

Publié le par Tonton1

II.                Avec d’autres distributions.

 

Peut-on ouvrir de 1SA 15-17H avec les 5332 majeurs ? Avec certains 5422 ? Avec les 6322 mineurs ? Nous allons examiner ces possibilités en comparant les probabilités de gains de manche en majeure ou à SA en tenant compte éventuellement d’un choix possible de l’ouverture.

1°) Les 5332 majeurs.

L’ouverture classique est 1 de la majeure. Mais si le partenaire répond 1P ou 1SA il n’y a pas de bonne redemande. Il faudra choisir entre mentir sur la force ou sur la distribution. Si on ouvre ces mains de 1SA et que le partenaire a moins de 8H il va passer et le contrat joué sera 1SA

Si le répondant a 0-4H il passera aussi sur 1 de la majeure et ce contrat gagnera beaucoup plus souvent que 1SA. Mais d’une part ces cas sont rares et d’autre part il est possible que si les adversaires parlent (ce qui est plus facile après une ouverture à la couleur) ils marquent plus qu’en passant.

Si le répondant a 5-7H le contrat sera 1SA si l’ouverture a été 1SA mais au moins 2SA ou 3 de la majeure s’il y a fit après ouverture à la couleur. Et le contrat de 1SA gagnera beaucoup plus souvent que 2SA et même que le contrat de 3 de la majeure en cas de fit.

Quand le répondant a 8-9H les calculs effectués avec DMP sont résumés dans le tableau ci-dessous :

Force H globale                                   Manche à SA                          Manche majeure

                                       Sans fit majeur              Avec fit majeur                en cas de fit

          23                                   25%                             18%                              22%

          24                                    42%                            39%                              45%

          25                                   60%                             54%                              58%

          26                                   73%                             65%                              86%

Que peut on en déduire ?

a)                          Quand un fit majeur existe la probabilité de gagner la manche majeure est supérieure à celle de gagner la manche à SA.

b)                         La probabilité de gagner la manche majeure quand le fit existe est à peu près égale à celle de gagner la manche à SA quand le fit n’existe pas.

c)                          Comme précédemment il est préférable de ne pas demander la manche quand la force totale est 23H. et de peser le pour et le contre à 24H.

d)                         Si on a ouvert de 1 en majeure et qu’il n’y a pas de fit il sera difficile de s’arrêter avant 3SA puisque le répondant sera maximum de sa 1° réponse. Et s’il y a fit il sera difficile de s’arrêter avant la manche pour la même raison. Après ouverture de 1SA il sera possible de s’arrêter en partielle. Or la proportion des mains de 23 et 24H dans la zone d’étude est beaucoup plus grande que la proportion des mains de 25 et 26H ce qui donne un avantage certain à l’ouverture de 1SA.

e)                          Si on n’est pas capable de trouver les fits 5/3 après ouverture de 1SA les résultats obtenus en cas de fit seront inférieurs à ceux obtenus après l’ouverture majeure.

En conclusion : Il est utile d’ouvrir de 1SA les 5332 majeurs à condition d’être capable de trouver les fits 5/3 de la majeure.

2° Les 5422.

a)      Avec un 5422 T+K.

On a vu que les manches mineures sont très rarement préférables aux manches à SA[1] et qu’il ne peut y avoir d’inconvénient à ouvrir de 1SA avec ces mains. DMP montre qu’en absence de fit la probabilité de gain de 3SA est de 40% quand les doubletons sont distribués de manière aléatoire.

Peut il y avoir un inconvénient quand 1 doubleton est faible ? DMP montre que si on impose que 1 doubleton soit sans gros honneur, 3SA (15-17H en face de 8-9H) gagne dans 36% des cas. Par contre avec les 2 doubletons faible la probabilité de gain de 3SA tombe à 18%. Le fait d’avoir 2 gros doubletons n’apporte pas de gain évident. Cet aspect du problème sera traité plus complètement dans la partie III de cette série.

Si le répondant a 0-4H il vaudrait mieux jouer 1T (69%) que 1SA (14%).

Si le répondant a 5-7H il vaut mieux jouer 1SA (60%) que 2SA (30%). Même les contrats de 3T (53%) ou 3K (35%) gagnent mois souvent que 1SA.

Si le répondant a 8-9H les probabilités de gain de 3SA sont données dans le tableau ci-dessous :

Force H totale                                  23                   24                       25                  26

Probabilité de gain en %                   26                   42                       56                  75

Après ouverture de 1SA il sera possible de s’arrêter à 2SA (61%) si le total de force est 23H alors qu’après ouverture de 1T ou 1K ce sera souvent plus difficile puisque le répondant n’est pas minimum de sa 1° réponse.

Un élément supplémentaire est que l’ouverture de 1SA donnera moins d’informations à la défense que l’ouverture mineure et permettra de gagner plus souvent que ne l’autorise DMP qui joue à cartes vues.

L’un dans l’autre il semble raisonnable d’ouvrir ces mains de 1SA.

b) Avec les 5422 mineure 5°+majeure 4°.

Quand un fit 4/4 majeur existe, il y a intérêt à jouer en majeure.

En ouvrant de 1 mineure le contrat majeur sera trouvé dès que le répondant a au moins 5H. Mais s’il a 5-7H il sera difficile de s’arrêter avant 3 de la majeure. S’il n’y a pas de fit majeur il sera impossible de s’arrêter avant 2SA et même 3SA s’il y a 8-9H.

En ouvrant de 1SA c’est le contrat qui sera le plus souvent joué si le répondant a 5-7H.

Les résultats des calculs effectués avec DMP sont donnés ci-dessous.

Force H totale                                  23                   24                       25                  26

Probabilité de 1SA en %               94(81)             97(88)                 98(92)            99(95)

Probabilité de 2SA en %                  58                  67                      84                  90

Probabilité de 3SA en %               26(15)             42(26)                 56(36)            75(57)

Probabilité de 3C en %                     85                   89                       92                  95

Probabilité de 4C en %                     60                   70                       82                  89

Ce tableau montre que :

a) 3C, en cas de fit, gagne aussi souvent que 1SA sans fit.

b) S’il y a fit le contrat de 4C est toujours meilleur que le contrat de 3SA en absence de fit.

c) Le contrat à SA en absence de fit est meilleur que le même contrat quand il y a fit

(dont la probabilité de gain est donnée entre parenthèses)

d) Lorsque la force totale est 23H il ne faut pas jouer la manche à SA en absence de fit majeur mais il faut la jouer en majeure s’il y a fit. Cela signifie que si l’ouvreur de 1SA connaît le fit majeur et sait que le répondant a 8-9H, il doit demander la manche même avec 15H.

e) En conclusion : le seul cas favorable à l’ouverture de la mineure est 0-4H[2] chez le répondant. Dans les autres cas il y a avantage à ouvrir de 1SA.


c) Avec les 5422 C+P

Si le répondant a 5-7H et si aucun fit n’existe on jouera 2SA après ouverture de 1C mais 1SA si c’est l’ouverture (respectivement 35% et 72% de probabilité de gain). Si un fit existe à C ou à P on jouera 3C ou 3P sur ouverture de 1C mais 1SA si c’est l’ouverture.

DMP donne les résultats suivants :

Probabilité de gain % à          1SA              2SA              3C                3P

Pas de fit majeur                    71                 37                

Fit P seul                               65                                                           86

Fit C seul                               66                                      78

Double fit C+P                      51                                      68                 69

Ce tableau est particulièrement éloquent : 3 de la majeure gagne nettement plus souvent que 1SA avec les mêmes mains quand un fit existe. De plus la probabilité de gain à SA est plus faible quand il y a fit qu’en absence de fit. C’est un phénomène observé avec toutes les distributions de l’ouvreur mais particulièrement intense ici.

Par ailleurs la proportion des mains sans fit majeur est d’environ 24% et c’est le seul cas où l’ouverture de 1SA est favorable.

Dans la zone de réponse 8-9H le Stayman permettra de trouver les fits P 4/4 mais pas les fits C 5/3. Si on utilise un puppet on peut trouver les fits C 5/3 mais pour cela il ne faut pas d’interférence des P.

Il est donc clair qu’on ne doit pas ouvrir de 1SA les mains CP5422 de 15-17H.

d) Avec les 4522 (couleur 5° plus chère que la couleur 4) La redemande économique de l’ouvreur ne pose pas de problème de description de la main et l’ouverture de 1SA avec ces mains ne présente aucun intérêt.

Conclusion : Les 5422 T+K, T+C, T+P, K+C, K+P de 15-17H seront ouverts de 1SA. Il faut noter que pour jouer à SA c’est bien la force H qu’il faut prendre en compte, pas la force HL. En cas de fit majeur on doit alors revaloriser ces mains qui permettent de gagner une manche majeure avec une probabilité raisonnable même avec une force combinée de 23H.

3°) Les 6322 mineurs.

Ces mains ressemblent aux 5332 mineurs mais 1/3 de ces mains ne comportent pas de majeure 3°.

Si le répondant est dans la zone 0-4H le meilleur contrat est bien entendu en mineure.

Si le répondant est dans la zone 5-7H le contrat joué sera 1SA si telle était l’ouverture mais après ouverture de 1 en mineure les redemandes de l’ouvreur ne sont vraiment pas faciles, surtout s’il a une majeure 3°. Le contrat sera au moins 2SA ou 3 de la mineure.

Les résultats obtenus grâce à DMP sont les suivants :

Force H totale                          22                    23                    24                    25                 26

probabilité de 1SA en %           66                    85                    93                    94                 95

probabilité de 2SA en %           41                    56                    74                    80                 85

probabilité de 3SA en %           14                    31                    52                    64                 71

probabilité de 3min en %          66                    80                    86                    91                 92

probabilité de 2maj en %          96                    98                    100                  100               100

probabilité de 3maj en %          78                    88                    94                    97                 99

probabilité de 4maj en %          40                    53                    70                    79                 88

probabilité de 5min en %          6                      11                    16                    28                 43

Les conséquences à en déduire sont :

Les contrats dans la mineure sont sans intérêt par rapport aux contrats à SA

En absence de fit le contrat de 3SA a la même probabilité de gain en fonction de la force totale qu’avec les distributions classiques de l’ouvreur.

En présence d’un fit majeur le contrat en majeure est toujours supérieur au contrat à SA avec les mêmes mains. Or ces fits seront parfaitement trouvés par la réponse en Texas à l’ouverture de 1SA.

Enfin il est à remarquer que la manche majeure doit être demandé si la force totale est 23H et même (surtout en IMP) avec 22H. Cela signifie qu’après une réponse Texas, si l’ouvreur a un 6322 avec 3 cartes de la majeure, il devra toujours proposer la manche en disant 2SA. Sur ce 2SA le répondant ne devrait se contenter de 3 de la majeure qu’avec moins de 6H.



[1] Pour que la probabilité de gain d’une manche soit plus forte en mineure qu’à SA il faut soit un fit 5/5 soit un double fit T+K

[2] Pour tous les calculs de probabilités de gains de contrat, en face d’une ouverture à 1SA 15-17H, on a utilisé les zones de force suivantes pour le répondant : 0-4H (17.5% de toutes les donnes), 5-7H (28.7%), 8-9H (19.9%), 10-11H (17%), 12-14H (12.9%) et 15H+ (4%)

Publié dans Bridge

Commenter cet article

J L Poirier 28/08/2014 09:04


Que veut dire : D M P ? merci