Le 2 faible et ses développements

Publié le par Tonton1

 

résumé de l’étude de l’ouverture de 2 majeur faible et de ses développements par  DMP et Deep Finess.

I.                   Caractéristiques utiles de la main du répondant :

la première tâche du partenaire d'un ouvreur de 2 majeur faible est d'évaluer sa main en fonction de ce qu'il sait déjà.

1)      la qualité du fit (8°, 9°, 10°)

2)      la force en points d’honneur

3)   la présence d’une courte (singleton ou chicane).

Les calculs montrent que le gain de la manche aura une probabilité raisonnable avec 14 HD si le 2 faible est maximum ou avec 17 HD si le 2 faible est minimum.

Pour envisager un chelem il faut au moins 20 HD.

Comment faut-il calculer les D à ajouter aux H ? Les 2 facteurs qualité du fit et structure interviennent et se renforcent l'un l'autre.

Quand la qualité du fit intervient seule (structure sans singleton ni chicane) le fit 9° vaut 1 point D et une chicane 2 points D.

Quand les 2 facteurs interviennent, on obtient une bonne approximation en additionnant les 2 facteurs et en multipliant le résultat par 2, ce qui donne :

 

Fit 8°

Fit 9°

Fit 10°

Sans courte

0

1

2

Singleton

1

4

6

Chicane

2

6

8

 

Dans ces conditions les zones de force en H nécessaires pour que le répondant envisage une manche sont les suivantes en fonction du fit et de la structure :

 

Fit 8°

Fit 9°

Fit 10°

Sans courte

14-17 H

13-16 H

12-15 H

Singleton

13-16 H

10-13 H

8-11 H

Chicane

12-15 H

8-11 H

6-9 H

 

Avec cette force le répondant dit 2SA. Avec une force moindre il peut dire 3 de la majeure avec un fit 9e ou 4 de la majeure d'ouverture avec un fit 10° et une courte.

II.                Caractéristiques utiles de la main de l'ouvreur :

Sur la réponse de 2SA, l'ouvreur doit s'efforcer de décrire sa main. Les caractéristiques utiles de sa main sont sa force en H et sa structure (6322, 6331, 6421, 6430).

Une main 6322 de 6-8 H est minimale.

Une main 6322 de 9-10 H est presque maximale.

Une main 6331 ou 6421 de 9-10 H est maximale, la main 6421 étant un peu plus forte que la 6331.

Une main 6430 (très rare) de 7-8 H est maximale et si elle a 9-10 H elle est très forte.

Pour décrire sa main l'ouvreur fera une réponse par paliers (style OGUST) :

3T = mini, toutes les mains de 6-8 H sauf les 6430.

3K = 6322 de 9-10 H.

3C = 6331 ou 6431 de 9-10 H.

3P = 6430 d'au moins 7 H.

Bien entendu les réponses de 3C ou 3P sont FM et la réponse de 3K est presque forcing de manche. Seule la réponse de 3T permet en principe de stopper à 3 de la majeure d'ouverture.


Publié dans Bridge

Commenter cet article